Publications de Lenny Vercruysse (32)

3777242317?profile=RESIZE_710x

La menace digitale est chaque jour plus pressante et les TPE/PME sont le plus impactées par la cybercriminalité. Parce que le danger est omniprésent, il faut sans délai s’interroger sur la vulnérabilité de votre système d’information.

Décryptage

Dans une société toujours plus digitalisée, ce ne sont plus les bandits de grands chemins qui sont à craindre mais une cyber délinquance galopante, insaisissable, astucieuse qui frappe aveuglément. Avec 12 millions de nouvelles variantes de malwares tous les mois, soit un nouveau malware téléchargé toutes les 4 secondes selon une récente étude intitulé CheckPoint Security Report, le danger est constant et en évolution permanente. Une menace protéiforme qui a affecté 80% des entreprises sur les 12 derniers mois selon le Baromètre cybersécurité du Cesin 2019. Comme si cela ne suffisait pas, les comportements des collaborateurs n’ont de cesse de confronter les systèmes d’information des entreprises qui les emploient à des risques élevés. Télétravail, connexion au système d’information avec des ordinateurs ou smartphones personnels parfois mal sécurisés (BYOD), le cocktail est explosif : les cyber incidents sont considérés comme le 1er risque auquel les entreprises sont exposées si l’on s’en remet au Baromètre Allianz Global Corporate & Speciality SE 2019. 

Vous êtes nécessairement en danger

Comme dans le secteur médical, l’acceptation constitue le premier pas vers la guérison ! Aussi, acceptez-en l’augure, ce n’est pas parce que votre entreprise possède un pare-feu et un anti-virus que vous êtes à l’abri du danger. Lorsque des géants industriels ou bien un acteur des médias succombent à une attaque, quelle probabilité existe-t-il que votre entreprise parvienne à déjouer les malices d’un cybercriminel déterminé ? Au mois d’octobre, c’est toute l’activité de M6 qui a été perturbée par une cyberattaque. Celle-ci a frappé le samedi 12 octobre avec une intensité telle, que le lundi matin nombre de services du groupe étaient paralysés et que les collaborateurs étaient invités à poser une journée de RTT. Victime d’un ransomware, il aura fallu à M6 plusieurs jours pour rétablir la situation. Un épisode comparable avait frappé le groupe Renault en 2017 lorsqu’une cyberattaque à l’échelle planétaire avait été lancée. Et n’imaginez pas que la menace ne pèse que sur des acteurs d’envergure. Par nature fainéants, les pirates informatiques ne s’attaquent à ces proies conséquentes que ponctuellement. Le centre de leur attention, c’est vous ! Le profil idéal de la victime d’une cyber-attaque ? Une entreprise qui s’imagine que, du fait de sa taille modeste, elle ne saura pas attirer la convoitise des délinquants numériques. Comme tous les prédateurs, ce sont les proies faciles qui attirent les cybercriminels !

Décidez-vous à faire face au danger

Les experts Be-Cloud ont une conviction : la peur n'évite pas le danger. Il vous faut donc tout mettre en œuvre pour affronter la menace, savoir réagir vite et se montrer résilient. Les entreprises agiles et réactives souffriront moins des conséquences des attaques. Mais pour définir le plan de bataille le mieux adapté, il faut encore connaître l’état de ses forces. Quels sont les usages de vos équipes ? Quelle est votre surface d’exposition aux cyberrisques ? Quels sont les équipements les plus vulnérables de votre système d’informations ? Comment le Cloud vous permettrait-il de rétablir la situation au plus vite ? Autant d’interrogations qui constituent la colonne vertébrale d’un projet de sécurisation adapté à votre système d’information.

Pour savoir si vous êtes de ceux qui relèvent toujours la tête quoi qu'il arrive, faites votre propre examen, effectuez votre "Contrôle Technique de Sécurité".

 

Thibaud SALLES

Be-Cloud

Lire la suite...

transférer un message confidentiel à une autre personne. Pour limiter les actions que les destinataires peuvent exécuter sur un message que vous envoyez, nous vous conseillons d’utiliser la fonctionnalité de Gestion des droits relatifs à l’information (IRM), si cette fonctionnalité est activée dans votre organisation.

  1. Dans la fenêtre de message électronique, cliquez sur Fichier > Propriétés.

3766495076?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3766497394?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3766498786?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. Sous Paramètres, dans la liste Critère de diffusion, sélectionnez Normal, Personnel, Privé ou Confidentiel.

3766499714?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. Cliquez sur Fermer.

Marquer votre courrier comme Normal, Personnel, Privé ou Confidentiel

Les destinataires verront le texte suivant s’afficher dans la barre d’informations du message :

  • L’option Normal signifie qu’aucun critère de diffusion n’a été affecté au message. Par conséquent, aucun texte ne s’affiche dans la barre d’informations.
  • Avec l’option Privé, le destinataire verra s’afficher dans la barre d’informations le texte Veuillez considérer ceci comme Privé.
  • Avec l’option Personnel, le destinataire verra s’afficher dans la barre d’informations le texte Veuillez considérer ceci comme Personnel.
  • Avec l’option Confidentiel, le destinataire verra s’afficher dans la barre d’informations le texte Veuillez considérer ceci comme Confidentiel.

3766502806?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

Courrier électronique marqué Confidentiel tel que reçu par le destinataire

Lire la suite...

Microsoft transforme Outlook.com en Progressive Web App

 

Le webmail d’Outlook peut dès à présent être installé sous la forme d’une application indépendante sur n’importe quel système d’exploitation supportant les Progressive Web Apps.

Les utilisateurs de la messagerie en ligne Outlook.com, ont plusieurs possibilités pour se connecter à leur boîte de réception : en passant par webmail depuis leur navigateur Web habituel, ou en utilisant un client mail dans lequel ils ont configuré leur adresse.

Microsoft leur offre une nouvelle option puisqu’il est désormais possible d’installer Outlook.com sous la forme d'une Progressive Web App. Les utilisateurs de machines fonctionnant sous Windows, macOS et Chrome OS peuvent en profiter dès aujourd'hui.

Utiliser le webmail comme une application native

Cette nouvelle alternative s’avère intéressante pour les utilisateurs ne souhaitant pas encombrer leur machine d’un client mail qui stocke localement les courriers de la boîte mail.

Une fois installée, la PWA d’Outlook.com se comporte comme une application native. Elle présente tous les avantages d’un client mail dédié (envoi de notifications, fonctionnement en arrière-plan, etc.), tout en étant bien plus légère qu'un client mail classique.

L’installation se fait en deux clics. Depuis un navigateur Web basé sur Chromium (Google Chrome, Brave), rendez-vous sur Outlook.com et connectez-vous à votre boîte de réception.

Vous n’aurez alors qu’à cliquer sur le bouton +, affiché dans la barre d’adresses, puis sur Installer pour valider l’installation de la Progressive Web App sur votre machine.3745041807?profile=RESIZE_710x

Vous pouvez également l'installer depuis le menu principal du navigateur où devrait se trouver un bouton Installer Outlook.

3745042925?profile=RESIZE_710x

Une fois installée, la PWA d’Outlook prend place directement dans la liste des logiciels et applications installées sur votre ordinateur. L'application s'exécute ensuite comme n'importe quel autre programme, sans qu'aucun autre bouton ou menu du navigateur Web utilisé ne soit visible.

Lire la suite...

L’outils permet aux novices en développement avec une expérience proche de power point de faire des applications mobiles en se connectant sur des données et/ou outils qu’ils utilisent (un fichier Excel dans one drive, Crm Dynamics mais aussi sales forces, une base de données sql dans azure ect)

Cette nouvelle génération d’outils démocratise la création d’application mobiles métiers destinées à ses collaborateurs.

Vous pouvez tester le produit ici https://powerapps.microsoft.com/. 3676134262?profile=original

Lire la suite...

Rentabilité des campagnes dans CRM Dynamics

Ci-dessous l'extrait du reporting  que nous utilisons chez Be Cloud pour nous assurer de la rentabilité de nos campagnes.

Une campagne c’est des trials, des demandes de devis, des appels froids sur des secteurs d'activités, une campagne de rappel de nos clients... en résumé une présomption du service marketing que de l’énergie commerciale sur un thème particulier peut être rentable.

Chaque campagne à un cout (achat d’adds words, achat de leads, d’une base…), un cout commercial (nombre d'apl fait sur la campagne et temps passé en RDV), mais aussi un potentiel de gain avec un pourcentage de chance et des commandes fermes.

Le graphique ci-dessous calcul en temps réel la rentabilité des campagnes en remontant les valeurs ci-dessus et en appliquant la formule suivante : (Gain ferme + potentiel de gain x % de chance) – (cout de la campagne + nombre d’apl ou tache * 5 Min * 0,4 € + temps en rdv en min * 0,4 €). 0,4 € étant le cout estimé d’une minute d’un commercial chargé

Ce graphique nous permet d'investir plus sur les campagnes rentables et de laisser de côté les campagnes moribondes  

Love it !

Les données ci-dessous sont masquées

3676131932?profile=original

Lire la suite...

Office 365 devant Google

Fort de son succès auprès des entreprises de plus de 500 salariés, la suite de productivité dans le Cloud Microsoft Office 365 a triplé sa part de marché en 2015. Les Google Apps ont également progressé, mais à un rythme bien moins soutenu.

Il y a un an, Google dominait le marché des applications de bureautique en ligne, cela n’est plus le cas aujourd’hui. Microsoft et sa suite Office 365 sont en tête désormais, d’après une etude portant sur l’adoption du Cloud dans près de 120 000 entreprises. 25,2 % d’entre elles utilisent Office 365 en 2015, alors que ce taux ne dépassait pas 7,7 % en 2014, selon le spécialiste américain de la sécurité des données dans le Cloud. En seconde position, les Google Apps ont également progressé, mais à un rythme bien moins soutenu. Leur part de marché passant de 16,3 % à 22,8 %.

Aux États-Unis, d’après une autre analyse des revendeurs considèrent qu’il n’est plus rentable de proposer à la revente les Google Apps dans le cadre d’un partenariat exclusif. Les revendeurs seraient donc plus nombreux à ajouter Microsoft Office 365 à leur catalogue, voir à se détourner de la suite en ligne de la firme de Mountain View. Malgré tout, observe Bitglass, les Google Apps restent encore l’option préférée des PME (avec une part de marché de 22,8 %, contre 21,4 % pour Office 365). Mais elles sont devancées par Office 365 dans les entreprises de plus grande taille.

Office 365 frappe fort dans les grandes entreprises

Globalement, près d’une entreprise sur deux (48 %) utilise une suite de productivité dans le Cloud aujourd’hui. Fort de sa présence historique dans le B2B, Microsoft l’emporte. Dans les entreprises de plus 500 salariés, la part de marché d’Office 365 est plus forte encore (34,3 %, contre 21,9 % pour les Google Apps). Autre constat, l’adoption d’une messagerie dans le Cloud par les entreprises de plus de 1000 collaborateurs a bondi de 18 % à 57,4 % en un an, selon Bitglass. Dans les sociétés de plus de 500 personnes, ces taux sont passés de 24 % à 44,2 %

Lire la suite...

l'utilisation d'Office 365 a explosé

Après des débuts difficiles, la suite bureautique en mode cloud de Microsoft connaît une croissance fulgurante et prend la tête du classement des outils cloud les plus utilisés.

Microsoft Office 365 connaît un véritable succès en termes de nombres d'utilisateurs. Même s'il existe encore des inquiétudes quant à savoir s'il sera aussi rentable que son prédécesseur, Office 365 a franchi une nouvelle étape.

La suite vient de prendre la tête des applications les plus utilisées par les clients d'Okta, un service cloud conçu pour gérer les comptes et mots de passe d'accés informatique en entreprise. Parmi les 2 000 sociétés clientes que compte Okta, l'application la plus populaire est Salesforce depuis le début de l'année.

"Sur les six à neuf derniers mois, l'utilisation d'Office 365 a explosé", avait déclaré le PDG d'Okta, Todd McKinnon en février. Okta nous a envoyé ce graphique actualisé qui montre qu'Office 365 a rattrapé son retard, et a pris la première place des applications cloud déployées en entreprise.

Office 365 est l'application SaaS la plus déployée parmi les clients de Okta, devant Salesforce. © Okta

Le PDG de Microsoft, Satya Nadella, a aussi dévoilé pour la première fois quelques statistiques d'utilisation d'Office 365 à des fins professionnelles. Il n'a pas révélé le nombre réel d'utilisateurs professionnels d'Office 365, mais il a néanmoins déclaré que, parmi les entreprises clientes, il y avait "près de 50 millions d'utilisateurs actifs mensuels de Office 365."

C'est encore maigre en comparaison du nombre d'utilisateurs de Microsoft Office à son apogée (environ 750 millions en 2010), mais la tendance est positive. À mesure que les entreprises basculent vers le cloud, elles n'acquièrent plus Office de manière traditionnelle. Le chiffre d'affaires commercial de Microsoft Office a d'ailleurs diminué de 16%.

Microsoft n'a pas encore révélé le montant du chiffre d'affaires généré par les abonnements professionnels à Office 365. Le groupe a déclaré que le chiffre d'affaires de l'intégralité de son offre cloud était en passe d'atteindre 6,3 milliards de dollars cette année. Office 365 y contribue pour une grande part, mais ce n'est pas la seule source de revenus.

Microsoft a aussi dévoilé le nombre d'abonnements souscrits par des particuliers à Office 365 en 2014 : 12,4 millions, en hausse de 35% sur le dernier trimestre. Cette évolution montre que les particuliers n'ont plus recours à la méthode traditionnelle pour acquérir Microsoft Office. Le chiffre d'affaires généré par les ventes de Microsoft Office aux particuliers a diminué de 41%.

Les versions gratuites d'Office pour mobile sont les plus populaires de toutes. Nadella a déclaré qu'il y avait eu 100 millions de téléchargements d'apps Office sur iPhones, iPads et tablettes Android.

Lire la suite...

Be Cloud devient CSP

 

Be-CLOUD aide les entreprises à entrer dans le Cloud grâce au Programme Microsoft Cloud Partner
Le Programme de fournisseur Microsoft Cloud Solution permet à Be-CLOUD de facturer directement ses clients, d’offrir des services complémentaires, ainsi que de gérer directement les offres cloud de Microsoft.




            Paris, France - Le 13 Avril, 2015 - Be-CLOUD a été sélectionné pour participer au Programme Microsoft Cloud Partner. Ce programme est conçu pour les partenaires revendeurs afin de les aider à augmenter leurs ventes dans le Cloud, en leurs permettant de proposer la facturation directe, la vente combine d’offres et de services, et la gestion de l’assistance produits et services.


            Grâce à sa participation au Programme Microsoft Cloud Partner, Be-CLOUD pourra consolider via une facturation mensuelle les abonnements aux solutions Cloud. Be-CLOUD offrira également des services supplémentaires aux clients, y compris le support lors de la migration Office 365.

 

            A partir d'aujourd'hui Be-CLOUD possède le cycle de vie complet du client, lui permettant de vendre facilement des abonnements d’Office 365 et Windows Intune par exemple et d’aider les clients à tirer partis des services de Cloud Computing grâce au processus de facturation et à la gestion de l’assistance produits et services.

            « Nous constatons un intérêt considérable des entreprises dans les technologies de Cloud Computing tels qu’Office 365 et Windows Intune », a déclaré Lenny VERCRUYSSE, PDG de Be-CLOUD. « Rejoindre le programme de fournisseur Cloud Solution nous permet de construire des relations plus solides avec nos clients et de leurs fournir les meilleures solutions de Cloud Computing pour les propulser dans l’avenir. »

            « Pour répondre à la demande croissante de nos solutions basées sur le cloud, nous sommes ravis d'étendre les capacités pour les partenaires de Cloud Computing dans le cadre du Programme Microsoft Cloud Partner », a déclaré Phil Sorgen, vice-président, Worldwide Partner Group chez Microsoft Corp. « En rejoignant le programme de fournisseur de solutions Cloud de Microsoft, les partenaires approfondiront les relations clients et le développement d'affaires dans le cloud ».

A propos de Be-CLOUD :

            Be-CLOUD est une société de conseil spécialisée dans les solutions de Cloud Computing, notre équipe d’experts certifiés Microsoft accompagne les entreprises à chaque étape de leurs projets Cloud.

            Be-CLOUD propose également à ses clients un pack permettant le bon fonctionnement de leurs projets Cloud grâce à 5 étapes essentielles : accompagnement, installation, personnalisation, formation et assistance des collaborateurs pour un forfait mensuel de 23,25€ par utilisateur.

            Le Cloud de Microsoft permet aux entreprises de faciliter les échanges entre les collaborateurs, d’enrichir la relation commerciale, d’offrir un accès simplifié à l’ensemble des données depuis les ordinateurs, tablettes et smartphones.

Pour plus d'informations : www.be-CLOUD.fr

Contact Presse
Jean-Christophe LASNE - +33 6 61 53 75 99 - jclasne@be-cloud.fr

Lire la suite...

Office 365 famille premium

Le lancement d’office 365 famille permet pour la première fois de louer l’usage de son pack office. Cette version vendue 99 euros par an ou 10 euros par mois permet d’installer le pack office sur 5 pc ou mac et sur 5 appareils mobiles, ce qui rend le prix de ce package extrêmement attractif à partir de 2 appareils installés.

Mais c’est aussi

27 Go de stockage de données sur skydrive. Système extrêmement pratique permettant d’avoir ses données sur son poste de travail et en miroir sur un serveur chez Microsoft.

60 minutes de communication sur plus de 40 destinations. L’appel de PC à PC ou de PC a application mobile étant illimité.

Lire la suite...

Dix-huit minutes. Dix-huit toutes petites minutes. C’est le temps exact en cumulé pendant lequel certains services de Google, dont Gmail ont été inaccessibles lundi dernier. Malheureusement cette panne est arrivée à l’heure de pointe du trafic pour l’Amérique du Nord et l’Europe : entre 8h45 et 9h13 heure de Californie, soit la reprise de la pause déjeuner sur la côte Est et le retour du travail en Europe. Du coup, elle a eu un effet de cascade et entraîné également des plantages à répétition pour les utilisateurs du navigateur Chrome, mais également, dans une moindre mesure, des autres services : Drive, Play, Chat et Calendar. A l’origine de cette panne, un lancement de mise à jour de logiciel qui s’est mal passé pour Chrome Sync. Ce service permet aux utilisateurs de Chrome de synchroniser leurs signets, courriers et historiques de navigation entre les différents appareils qu’ils utilisent. Un changement dans les paramètres de ce logiciel a entraîné un engorgement du service et cette panne touchant les différents produits de Google liés à Sync.

Lire la suite...

Scenario d’utilisation de skydrive pro

Skydrive pro est attendu pour le premier trimestre 2013 dans office 365. Etant utilisateur de Skydrive et trouvant cet outil incroyable, je voulais partager les nouvelles fonctions auxquelles nous aurons accès bientôt.

Il est 7h00, nous sommes jeudi. Aujourd’hui est un jour important. Vous présentez une importante proposition marketing à la direction pour la nouvelle saveur de crème glacée de votre entreprise, Arc de Triple aux brisures de chocolat. Alors que d’autres ont obtenu un rendement insuffisant et échoué, vous avez travaillé inlassablement pour créer une présentation qui illustre comment garantir le succès de votre chef-d’œuvre glacé, comment cibler le marché de 10 milliards de dollars des glaces à emporter, et comment votre équipe lancera cette nouvelle saveur avant la fin de juillet, mois national de la crème glacée. Vous avez réuni beaucoup d’informations auprès de nombreuses personnes, et tout semble bien se présenter. Vous êtes la personne ressource par excellence du marketing de la crème glacée, et vous maîtrisez parfaitement la situation grâce à SkyDrive Pro.

Si vous connaissez bien le service de stockage dématérialisé personnel SkyDrive, vous pourrez facilement maîtriser SkyDrive Pro, un service optimisé pour l’entreprise et géré par votre société ou organisation. Ce service constitue votre passerelle d’échange pour vos documents professionnels : l’endroit où vous pouvez trouver, stocker et partager les fichiers qui vous intéressent dans le cadre de vos activités professionnelles. Aujourd’hui, SkyDrive Pro fera de vous une véritable star de la productivité. Revenons un peu en arrière pour voir comment vous en êtes arrivé là.

Lundi, 10h00 : début du travail sur vos documents

Le service Recherche et développement a mis au point une nouvelle saveur, et votre patron souhaite pour ce produit une présentation marketing d’ici la fin de la semaine. Vous devez recueillir rapidement beaucoup d’informations : un rapport sur l’évolution globale des préférences en matière de crème glacée chez les jeunes enfants, un graphique illustrant les ventes des différentes saveurs par mois, et une comparaison des conceptions d’étiquettes de crème glacée. La création de nouveaux documents dans SkyDrive Pro est très simple : commencez un document Word, un classeur Excel, une présentation PowerPoint ou un bloc-notes OneNote directement dans votre navigateur, ou créez un document dans l’une des applications Office et enregistrez-le directement dans SkyDrive Pro.

Vous pouvez également conserver vos conceptions d’étiquettes, PDF d’analyse du marché et rapports de ventes trimestriels dans SkyDrive Pro en enregistrant ces documents directement ou en faisant glisser les fichiers dans SkyDrive Pro dans un navigateur Web.

Lundi, 13h00 : travaillez sur vos documents

Une fois que vos documents sont dans SkyDrive Pro, vous pouvez facilement en voir les détails et travailler sur ceux-ci. Cliquez avec le bouton droit sur la ligne ou cliquez sur le bouton d’appel du document pour voir rapidement des informations complémentaires sur le document et effectuer diverses actions sur celui-ci, par exemple ouverture, édition et modification des propriétés. Avec Office Web Apps, vous pouvez voir un aperçu interactif de vos documents Word, Excel et PowerPoint. Vous verrez également avec qui le fichier est partagé et pourrez le partager avec d’autres.

Mardi, 9h00 : partagez vos documents avec d’autres

Jusqu’à maintenant, les documents sur lesquels vous avez commencé à travailler ont été privés, mais il est maintenant temps de mettre l’équipe à contribution. Partagez des documents spécifiques : Armando de l’équipe marketing peut insister sur l’importance de mener une campagne marketing régionale pour la crème glacée, et Sara peut préciser pourquoi la crème glacée veloutée de qualité supérieure est plus populaire que les nouveautés à emballage individuel. Avec la co-création (disponible dans Office 2010 et plus tard dans Office Web Apps), tout le monde peut travailler sur le même document sans avoir à se soucier de copies obsolètes ou de la combinaison de plusieurs fichiers.

Mardi, 13h30 : drame de pertes de données, évité

Vous ouvrez le rapport sur l’étiquetage et la qualité de la crème glacée pour découvrir que des données critiques sur la satisfaction des clients pour la teneur en matière grasse sont absentes. Il semble que Andy, le nouveau stagiaire, a accidentellement supprimé une diapositive. Heureusement, SkyDrive Pro sauvegarde toujours automatiquement la dernière version du document que vous avez modifié, vous pouvez donc toujours revenir à la copie précédente. Vos données sont récupérées et Andy a bénéficié d’une expérience d’apprentissage sans conséquences irrémédiables.

Mercredi, 11h00 : trouvez ce qui est important

Outre vos propres documents, SkyDrive Pro vous permet de rechercher les documents qui vous intéressent dans SharePoint en vous présentant la liste de vos documents suivis. Suivez le rapport de Sameer sur les dernières tendances du marché ou la présentation de la proposition de Kim, et vous pouvez les trouver dans la page Documents suivis dans SkyDrive Pro. SkyDrive Pro et SharePoint sont intégrés dans votre environnement et vous vous y orientez facilement
Dans Office 365, vous trouverez également une liste de documents récents, de telle sorte que vous pouvez trouver rapidement le rapport d’analyse marketing que vous avez commencé à écrire avec Armando hier. Vous trouverez cette liste n’importe où, dès que vous êtes connecté dans Office 365, notamment SkyDrive Pro dans le navigateur, et Office Apps sur votre bureau ou sur votre appareil mobile. 

Aujourd’hui, 7h30 : accédez à vos documents n’importe où

Champion de la productivité, vous ne perdez pas de temps pendant vos trajets domicile-travail : votre bureau vous suit partout. Vous pouvez synchroniser SkyDrive Pro sur votre ordinateur local afin de pouvoir travailler sur cette présentation importante même lorsque vous n’avez pas accès à Internet.
Synchronisez vos fichiers d’une simple pression sur un bouton et vous pouvez utiliser les quelques minutes de votre trajet en métro pour terminer le travail. Vous avez une présentation soignée prête à présenter à la direction avant le café matinal.

Aujourd’hui, 19h00 : accès mobile afin que vous puissiez terminer et revenir dîner

Vous dînez pour fêter la fin d’un travail bien mené lorsque vous recevez un message de votre responsable vous annonçant que votre présentation a fait l’unanimité ! Tellement qu’il souhaite l’utiliser demain et qu’il lui faut cette présentation… maintenant. Sortez votre téléphone et partagez le document plus rapidement qu’il ne faut au serveur pour rapporter une corbeille de pain. Votre patron sera ravi et vous pourrez reprendre immédiatement votre dîner. Vos fichiers vous accompagnent, où que vous soyez.

Demain : partage avec votre organisation

Comme la direction a beaucoup aimé votre rapport de marketing final, vous pouvez partager votre chef-d’œuvre avec tout le monde dans votre organisation ; faites glisser la présentation dans le dossier « Partagé avec tout le monde ». Tous les fichiers qui s’y trouvent sont automatiquement visibles et modifiables par quiconque dans votre organisation ; il n’est pas nécessaire de les partager individuellement avec chaque personne. Vous pouvez également publier le document dans l’échange de News, ou envoyer le lien par courrier électronique.
Vous pouvez dire adieu aux pièces jointes envahissant votre messagerie et aux documents souvent obsolètes. L’époque où vous deviez tenter de suivre le document sur lequel vous travailliez et apporter des corrections de dernière minute aux diapositives est maintenant révolue. Aujourd’hui, vous disposez d’une superbe présentation démontrant votre parfaite maîtrise du marketing de la crème glacée au chocolat et de la gestion collaborative des documents. Votre patron est tellement impressionné qu’il vous demande des conseils pour obtenir le même résultat.
Bienvenue dans le monde de la documentation collaborative efficace.
Bienvenue dans SkyDrive Pro.
Lire la suite...

Nouvelles fonctionnalités Office Web Apps
Les Office Web Apps vous permettent d’afficher, de modifier et de travailler à plusieurs sur des documents Office (Word, Excel, PowerPoint et OneNote) directement en ligne où que vous soyez. Les versions Web de Word, PowerPoint, Excel et OneNote vous permettent d’afficher et de modifier des documents Office et de collaborer sur ceux-ci depuis pratiquement n’importe où. En installant cette mise à jour, vous obtiendrez davantage de commandes d’édition et de mise en forme, une meilleure prise en charge de la co-création entre les applications Web et une prise en charge étendue des périphériques (notamment pour l’édition sur tablettes)

Fin de la prise en charge d’Internet Explorer 7
Internet Explorer 7 n’est pas compatible avec les mises à jour d’Office Web Apps. Pour bénéficier d’une bonne expérience d’utilisation, les utilisateurs d’Office 365 doivent continuer à utiliser un navigateur Web moderne.

Lire la suite...

Trois événements risquent de se produire pendant la période de maintenance planifiée de sharepoint online

  1. Il est possible que certaines fonctions administratives (notamment l’octroi d’autorisations ou la création de nouvelles bibliothèques de documents) soient temporairement désactivées. Cette désactivation devrait être brève, mais il est possible qu’elle dure jusqu’à 30 minutes.
  2. Les nouveaux documents ajoutés à SharePoint entre le 07 Novembre 2012 et le 14 Novembre 2012 ne seront pas indexés pour la recherche pendant la période de maintenance. L’indexation reprendra le 14 Novembre 2012, et les documents ajoutés pendant la période de maintenance seront indexés à ce moment-là.
  3. Le contenu SharePoint sera accessible en lecture seule pendant 30 minutes maximum. Cela ne se produira qu’une seule fois.
Lire la suite...