Toutes les publications (574)

En suivant ce chemin :
C:\Users\NOM DU USER\AppData\Roaming\Microsoft\Teams\Backgrounds.
Vous arriverez sur cette interface :

5044423059?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ouvrez le dossier Uploads et coller vos images et/ou photos à l’intérieur

5044528669?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Teams

Dans une conversation video et cliquez sur les 3 points et « Afficher les effets d’arrière-plan.

5044629472?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis descendez l’ascenseur des paramètres d’arriérer plan jusqu’en bas et sélectionner votre image.

5044716677?profile=RESIZE_400x

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez sur appliquer

5044774262?profile=RESIZE_710x

Lire la suite...

Pour cela, la fenêtre de commande avec le raccourci Windows + R puis tapez SystemPropertiesAdvanced.exe et Entrée.

4478410104?profile=RESIZE_584xSous Profil des utilisateurs, ouvrez les Paramètres.

4478415980?profile=RESIZE_584xDans la liste qui s’affiche, sélectionnez le profil à effacer et cliquez sur Supprimer.

4478474850?profile=RESIZE_180x180Validez pour supprimer le profil de l’utilisateur.

Supprimer le profil utilisateur manuellement

La méthode citée ci-dessus est plus simple car elle supprime automatiquement toute trace du profil utilisateur. Néanmoins, dans certains cas vous pourriez avoir besoin d’intervenir manuellement, voici comment faire.

Premièrement, pensez à vous déconnecter de la session de l’utilisateur concerné car vous ne pouvez supprimer les données en cours d’utilisation.

Les profils utilisateurs se trouvent habituellement dans l’arborescence suivante : C:\Utilisateurs\

4478547427?profile=RESIZE_180x180

Faites un clic droit et supprimez le dossier au nom de l’utilisateur. Notez que la suppression requiert des droits administrateurs.

Il faut maintenant manuellement supprimer les entrées du registre affectées à l’utilisateur qui a été effacé.

Pour cela, rendez-vous dans l’éditeur de registre en tapant regedit dans la fenêtre Exécuter accessible par le raccourci Démarrer + R.

Puis suivez ce chemin en étant attentif à la ruche de départ :

HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\ProfileList

Sous ProfileList se trouvent plusieurs dossiers. Chacun d’entre eux correspond à un utilisateur. Ouvrez le et cherchez sous la clé ProfileImagePath le nom de l’utilisateur qui a été supprimé. Supprimez alors tout le dossier de la forme S-1-5-.

Pensez à redémarrer le PC.

Cette manipulation vous permettra de vous affranchir des erreurs de registre et de nettoyer proprement ce dernier après une suppression manuelle de profil sous Windows.

Lire la suite...

Comment réparer Windows 10 Update Error 0x80080008

Êtes-vous incapable de mettre à jour votre système en raison de l’erreur 0x80080008?

4372058074?profile=RESIZE_710x

 

Si c’est le cas, vous pouvez facilement résoudre ce problème et télécharger, puis installer les mises à jour disponibles sans rencontrer de problèmes.

Avant d’appliquer une solution pour se débarrasser de l’erreur 0x80080008 sur le système Windows 10, d’abord, nous allons essayer d’en savoir un peu plus sur ce problème. Windows 10 erreur de mise à jour 0x80080008 est un code d’erreur très irritant qui apparaît chaque fois que vous essayez de mettre à jour votre ordinateur Windows / ordinateur portable.

Cette erreur est également apparue sur Windows 10 Mobiles. Généralement, lorsque l’utilisateur tente d’installer la dernière version de Windows 10, son système commence à lancer ce code d’erreur.

Si vous pensez qu’après l’application de l’utilitaire de résolution des problèmes Windows Update, vous pouvez corriger l’erreur 0x80080008 de mise à jour de Windows 10, vous avez alors tort. Comme après l’exécution de l’utilitaire de résolution des problèmes de Windows Update, le problème peut être résolu temporairement et non complètement. Le message d’erreur reprend lorsque vous redémarrez votre système, après le redémarrage de votre système affichera le message d’erreur comme “l’inscription du service est manquant ou corrompu”.

Maintenant, en arrivant au point commençons à réparer Windows 10 erreur de mise à jour 0x80080008.

Appliquez la solution ci-dessous une par une, essayez de mettre à jour votre système après avoir appliqué chacune des commandes.

 

Solution 1: essayez de démarrer le service Windows Update

Suivez les étapes ci-dessous pour démarrer le service Windows Update

Allez dans le menu Démarrer et tapez cmd

Faites un clic droit sur le CMD et choisissez Exécuter en tant qu’administrateur

Maintenant, vous devez exécuter quelques commandes à l’invite de commande, exécutez-les un par un. Appuyez sur la touche Entrée après chaque commande:

sc queryex wuauserv

Run sc queryex wuauserv

Write down the pid

taskkill /f /pid What_you_have_written

Run net start bits

net start wuauserv

Après leur exécution, réessayez de mettre à jour Windows afin de mettre à jour votre système sans aucune erreur.

 

Solution 2: Exécuter la commande SFC

Parfois, les fichiers système Windows 10 peuvent être endommagés ou incomplets en raison de l’échec de la mise à jour. Donc, pour faire face à cette situation, il est recommandé d’utiliser l’outil SFC. C’est la façon dont vous pouvez vérifier l’intégrité des fichiers système.

  1. Ouvrez l’invite de commande avec le privilège d’administrateur.
  2. Maintenant, tapez sfc / scannow dans la boîte de commande et appuyez sur la touche Entrée pour exécuter cette commande.
  3. Cette commande va scanner tous les fichiers système et les réparer.

Après avoir vérifié tous vos fichiers système via la commande SFC, essayez d’exécuter le service de mise à jour de Windows.

 

Solution 3: Essayez après le redémarrage des services BITS

Background Intelligent Transfer Service ou BITS est l’un des services de mise à jour les plus importants. Et lorsque ce service de mise à jour cesse de fonctionner, le service Windows Update lance le message d’erreur lors de la mise à jour.

Pour redémarrer le service, suivez les étapes ci-dessous:

  1. Appuyez sur les touches Windows + R pour ouvrir la boîte de dialogue d’exécution.
  2. Dans la zone d’exécution, tapez msc et appuyez sur la touche Entrée
  3. Recherchez le service de transfert intelligent en arrière-plan (BITS).
  4. Et vérifiez que BITS fonctionne correctement ou non.
  5. Si un problème est détecté, cliquez avec le bouton droit de la souris sur> puis sur, cliquez avec le bouton droit de la souris> ouvrir
  6. Choisissez l’onglet Récupération et assurez-vous que les échecs Premier et Deuxième est défini sur Redémarrer le service.
  7. Enfin, confirmez la sélection et vérifiez les mises à jour.

Après cela, essayez de mettre à jour votre système.

 

Solution 4: Exécutez le DISM

Avec l’aide de DISM ou de l’outil Deployment Image Servicing and Management, vous pouvez facilement résoudre les problèmes de mise à jour. Dans Suivre les étapes ci-dessous un par un afin d’exécuter DISM et corriger l’erreur de mise à jour de Windows 10 0x80080008.

Tout d’abord, vous devez ouvrir l’invite de commande avec le privilège admin. Pour ce faire, appuyez sur le bouton Windows + X et choisissez Ouvrir l’invite de commande (en tant qu’administrateur).

Dans l’invite de commande, vous devez taper la commande suivante:

DISM.exe / en ligne / Cleanup-image / Restorehealth

Si le DISM est incapable d’obtenir des fichiers en ligne, vous devez insérer l’installation USB ou DVD. Insérez le support de démarrage et tapez la commande ci-dessous:

DISM.exe / en ligne / Cleanup-Image / RestoreHealth / Source: C: \ RepairSource \ Windows / LimitAccess

NOTE: Avant d’exécuter la commande ci-dessus, vous devez remplacer le chemin “C: \ RepairSource \ Windows” du DVD ou USB.

La solution ci-dessus vous aidera à surmonter de diverses erreurs de mise à jour de Windows 10.

  

Solution 5: essayez de réinscrire Wups2.dll

Wups2.dll fichier est le module défectueux qui peut déclencher ce type de message d’erreur. Essayez de réenregistrer ce fichier et résoudre le problème.

  1. Ouvrez à nouveau l’invite de commande avec les droits d’administrateur pour cela, tapez cmd dans le menu Démarrer, cliquez avec le bouton droit sur l’invite de commande et choisissez “Exécuter en tant qu’administrateur”.
  2. Tapez les commandes suivantes dans l’invite de commande

REGSVR32 WUPS2.DLL / S

REGSVR32 WUPS.DLL / S

REGSVR32 WUAUENG.DLL / S

REGSVR32 WUAPI.DLL / S

REGSVR32 WUCLTUX.DLL / S

REGSVR32 WUWEBV.DLL / S

REGSVR32 JSCRIPT.DLL / S

REGSVR32 MSXML3.DLL / S

  1. Après avoir exécuté la commande ci-dessus, vous devez redémarrer votre PC et réessayer d’exécuter Windows Update Service.

 

Conclusion

Il est à espérer qu’après avoir appliqué les solutions ci-dessus l'erreur 0x80080008 est corrigé. Toutes les solutions discutées sont manuelles et vous devez donc les appliquer très soigneusement.

 

 

Lire la suite...

 

Pourquoi ne peut-on pas l'avoir sur MAC OS ?

 Vous êtes utilisateur de Mac ou iPad.

Vous utilisez Microsoft Office 365 sur votre MAC mais vous souhaitez aussi, si vous en détenez la licence, installer et utiliser Microsoft Project 

Lorsque vous essayez de vous connecter à Office en ligne, en cliquant sur la tuile Project, il vous est demandé de vous connecter à votre compte. Mais lorsque vous vous connectez, ça vous le redemande en boucle.

En local vous n'arrivez pas à l'installer, même par l'App Store.

Pourquoi Microsoft Project ne veut pas s'installer ?

Comment y remédier ?

Nous vous donnons l'explication et des solutions à ce problème.

Explication : 

MS Project n’a pas été conçu pour les systèmes d’exploitation Mac.

Solutions :

Ces tutoriels, vont vous permettre de vous servir de plusieurs solutions alternatives, tout aussi puissantes que MS Project sur MAC.

Ses solutions sont compatibles en vous connectant avec votre compte Office 365. 

  • Smartsheet :

il est compatible avec les systèmes d'exploitation Mac et PC et vous aurez la possibilité de gérer et suivre vos projets . Il vous permettra d’importer directement tous les fichiers MS Project, vous disposerez donc de toutes les informations nécessaires et d’un choix entre différents modèles.

 Plus d'informations sur smatsheet:

 https://fr.smartsheet.com/blog/gantt-chart-software-mac-10-essential-features-you-need.

4371138628?profile=RESIZE_710x

Pour vous identifier, il vous suffira de cliquer sur identifiant, puis de  cliquer sur le logo Microsoft, comme le montre l'exemple ci-dessous : 

4371206309?profile=RESIZE_710x

Vous serez redirigé sur le portail Office 365, où vous aurez accès à l’application.

4371236958?profile=RESIZE_710x

 

  • Il existe aussi un plan collaboratif qui se nomme Project Plan 365.

Compatible sur MAC en le téléchargeant sur l'App store :

 https://www.projectplan365.com/mac/

4371273186?profile=RESIZE_710x

 

4371292671?profile=RESIZE_710x

Une fois téléchargée, Cliquez sur l'application et connectez -vous avec votre compte Office 365 :

4371307037?profile=RESIZE_710x

Une fois connecté, vous aurez accès à l'application.
Vous pourrez charger toutes les vues de MS Project ainsi que le diagramme de Gant, les tâches, etc.…, il peut aussi ouvrir et afficher des fichiers MPP à partir de n'importe quel emplacement de stockage cloud (comme Dropbox, OneDrive, Google Drive, Box et SharePoint Online) ou à partir de votre appareil en local.

Lire la suite...

Comment activer le bureau à distance sur Windows

4350993761?profile=RESIZE_710x

Le bureau à distance Windows est une fonctionnalité incluse dans Windows dont le but est d’aider à la prise en main à distance sur un PC. Cet outil basé sur le protocole RDP (Remote Desktop Protocol) permet par exemple d’apporter du support à des employés en télétravail ou encore d’administrer des postes à distance. Dans cet article, nous vous expliquons comment activer le bureau à distance sur Windows.

Activer le bureau à distance sur Windows 10

Notez que le bureau à distance ne peut s’activer que sur une édition de Windows Professionnelle, Entreprise ou Serveur. Néanmoins, vous pouvez utilisez le bureau à distance sur un Windows Familial en tant que client. Vous devez donc connaître votre version de Windows au préalable.

Pour commencer, ouvrez le menu Démarrer et rendez-vous dans le Panneau de configuration.

Cliquez ensuite sur la partie Système et sécurité.

4351002828?profile=RESIZE_710x

Il faut alors se diriger vers la partie Système.

4351006691?profile=RESIZE_710x

Dans cette nouvelle fenêtre, cliquez sur Paramètres d’utilisation à distance sur la gauche.

4351010185?profile=RESIZE_710x

Choisissez ensuite Autoriser les connexions à distance sur cet ordinateur. Vous pouvez également activer en supplément l’option NLA qui est recommandé.

4351013698?profile=RESIZE_710x

 

Le PC accepte maintenant les demandes de connexion à distance.

Info supplémentaire : Qu’est-ce que l’Authentification NLA ?

Comme vous l’avez sûrement remarqué dans l’étape précédente que l’on vous proposait de s’authentifier avec l’authentification NLA.

L’authentification NLA signifie Network Level Authentication, Authentification de niveau réseau. Cela signifie qu’avant de pouvoir initier la connexion, l’utilisateur doit se connecter avant le lancement de la connexion.

Cette fonctionnalité présente plusieurs avantages : tout d’abord elle permet d’éviter au serveur distant de devoir authentifier l’utilisateur et ainsi de consommer des ressources ; enfin elle permet aussi de ne laisser se connecter à la machine distante que les utilisateurs étant capables de s’authentifier et ainsi de ne pas initier des connexions si l’on a pas l’assurance de leur réussite.

Le NLA est activé nativement depuis la version Windows Server 2012 R2. Il est donc compatible avec tous les systèmes d’exploitation de Windows après Windows XP SP3.

Lire la suite...

Vous pouvez modifier votre fuseau horaire et de format de date et d’heure langue dans les paramètres Outlook.com.

Choisir la version pour les instructions

Les instructions diffèrent légèrement selon que vous utilisiez ou non la version bêta d’Outlook.com. Sélectionnez la version d’Outlook.com que vous utilisez pour consulter la procédure de résolution des problèmes qui s’applique à vous.

SI VOTRE BOÎTE AUX LETTRES RESSEMBLE À CECI...

3822182529?profile=original

SI VOTRE BOÎTE AUX LETTRES RESSEMBLE À CECI...

3822182456?profile=original

Instructions relatives à la version bêta d’Outlook.com

Découvrez comment définir votre fuseau horaire, langue et la date et l’heure des paramètres de format de la version bêta Outlook.com.

  1. Connectez-vous à Outlook.com.
  2. En haut de la page, sélectionnez > Afficher tous les paramètres.

Sélectionnez Général > langue et l’heure.

3822182539?profile=original

  1. Sélectionnez la langue, le format de date, le format d’heure et le fuseau horaire que vous voulez utiliser.
  2. Sélectionnez Enregistrer.

Instructions relatives à la version classique d’Outlook.com

Découvrez comment définir votre fuseau horaire, langue et la date et l’heure des paramètres de format dans Outlook.com.

  1. Connectez-vous à Outlook.com.
  2. En haut de la page, sélectionnez

> Options.

Sous Options, sélectionnez Général > Région et fuseau horaire.

3822182436?profile=original

  1. Sous paramètres de région et fuseau horaire, sélectionnez la langue, les date et les formats d’heure et le fuseau horaire que vous voulez utiliser.
  2. Sélectionnez Enregistrer.

Lire la suite...

3777242317?profile=RESIZE_710x

La menace digitale est chaque jour plus pressante et les TPE/PME sont le plus impactées par la cybercriminalité. Parce que le danger est omniprésent, il faut sans délai s’interroger sur la vulnérabilité de votre système d’information.

Décryptage

Dans une société toujours plus digitalisée, ce ne sont plus les bandits de grands chemins qui sont à craindre mais une cyber délinquance galopante, insaisissable, astucieuse qui frappe aveuglément. Avec 12 millions de nouvelles variantes de malwares tous les mois, soit un nouveau malware téléchargé toutes les 4 secondes selon une récente étude intitulé CheckPoint Security Report, le danger est constant et en évolution permanente. Une menace protéiforme qui a affecté 80% des entreprises sur les 12 derniers mois selon le Baromètre cybersécurité du Cesin 2019. Comme si cela ne suffisait pas, les comportements des collaborateurs n’ont de cesse de confronter les systèmes d’information des entreprises qui les emploient à des risques élevés. Télétravail, connexion au système d’information avec des ordinateurs ou smartphones personnels parfois mal sécurisés (BYOD), le cocktail est explosif : les cyber incidents sont considérés comme le 1er risque auquel les entreprises sont exposées si l’on s’en remet au Baromètre Allianz Global Corporate & Speciality SE 2019. 

Vous êtes nécessairement en danger

Comme dans le secteur médical, l’acceptation constitue le premier pas vers la guérison ! Aussi, acceptez-en l’augure, ce n’est pas parce que votre entreprise possède un pare-feu et un anti-virus que vous êtes à l’abri du danger. Lorsque des géants industriels ou bien un acteur des médias succombent à une attaque, quelle probabilité existe-t-il que votre entreprise parvienne à déjouer les malices d’un cybercriminel déterminé ? Au mois d’octobre, c’est toute l’activité de M6 qui a été perturbée par une cyberattaque. Celle-ci a frappé le samedi 12 octobre avec une intensité telle, que le lundi matin nombre de services du groupe étaient paralysés et que les collaborateurs étaient invités à poser une journée de RTT. Victime d’un ransomware, il aura fallu à M6 plusieurs jours pour rétablir la situation. Un épisode comparable avait frappé le groupe Renault en 2017 lorsqu’une cyberattaque à l’échelle planétaire avait été lancée. Et n’imaginez pas que la menace ne pèse que sur des acteurs d’envergure. Par nature fainéants, les pirates informatiques ne s’attaquent à ces proies conséquentes que ponctuellement. Le centre de leur attention, c’est vous ! Le profil idéal de la victime d’une cyber-attaque ? Une entreprise qui s’imagine que, du fait de sa taille modeste, elle ne saura pas attirer la convoitise des délinquants numériques. Comme tous les prédateurs, ce sont les proies faciles qui attirent les cybercriminels !

Décidez-vous à faire face au danger

Les experts Be-Cloud ont une conviction : la peur n'évite pas le danger. Il vous faut donc tout mettre en œuvre pour affronter la menace, savoir réagir vite et se montrer résilient. Les entreprises agiles et réactives souffriront moins des conséquences des attaques. Mais pour définir le plan de bataille le mieux adapté, il faut encore connaître l’état de ses forces. Quels sont les usages de vos équipes ? Quelle est votre surface d’exposition aux cyberrisques ? Quels sont les équipements les plus vulnérables de votre système d’informations ? Comment le Cloud vous permettrait-il de rétablir la situation au plus vite ? Autant d’interrogations qui constituent la colonne vertébrale d’un projet de sécurisation adapté à votre système d’information.

Pour savoir si vous êtes de ceux qui relèvent toujours la tête quoi qu'il arrive, faites votre propre examen, effectuez votre "Contrôle Technique de Sécurité".

 

Thibaud SALLES

Be-Cloud

Lire la suite...

transférer un message confidentiel à une autre personne. Pour limiter les actions que les destinataires peuvent exécuter sur un message que vous envoyez, nous vous conseillons d’utiliser la fonctionnalité de Gestion des droits relatifs à l’information (IRM), si cette fonctionnalité est activée dans votre organisation.

  1. Dans la fenêtre de message électronique, cliquez sur Fichier > Propriétés.

3766495076?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3766497394?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3766498786?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. Sous Paramètres, dans la liste Critère de diffusion, sélectionnez Normal, Personnel, Privé ou Confidentiel.

3766499714?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. Cliquez sur Fermer.

Marquer votre courrier comme Normal, Personnel, Privé ou Confidentiel

Les destinataires verront le texte suivant s’afficher dans la barre d’informations du message :

  • L’option Normal signifie qu’aucun critère de diffusion n’a été affecté au message. Par conséquent, aucun texte ne s’affiche dans la barre d’informations.
  • Avec l’option Privé, le destinataire verra s’afficher dans la barre d’informations le texte Veuillez considérer ceci comme Privé.
  • Avec l’option Personnel, le destinataire verra s’afficher dans la barre d’informations le texte Veuillez considérer ceci comme Personnel.
  • Avec l’option Confidentiel, le destinataire verra s’afficher dans la barre d’informations le texte Veuillez considérer ceci comme Confidentiel.

3766502806?profile=RESIZE_710x

 

 

 

 

 

Courrier électronique marqué Confidentiel tel que reçu par le destinataire

Lire la suite...

transférer un message confidentiel à une autre personne. Pour limiter les actions que les destinataires peuvent exécuter sur un message que vous envoyez, nous vous conseillons d’utiliser la fonctionnalité de Gestion des droits relatifs à l’information (IRM), si cette fonctionnalité est activée dans votre organisation.

  1. Dans la fenêtre de message électronique, cliquez sur Fichier > Propriétés.

3822182365?profile=original

3822182328?profile=original

3822182380?profile=original

  1. Sous Paramètres, dans la liste Critère de diffusion, sélectionnez Normal, Personnel, Privé ou Confidentiel.

3822182397?profile=original

  1. Cliquez sur Fermer.

Marquer votre courrier comme Normal, Personnel, Privé ou Confidentiel

Les destinataires verront le texte suivant s’afficher dans la barre d’informations du message :

  • L’option Normal signifie qu’aucun critère de diffusion n’a été affecté au message. Par conséquent, aucun texte ne s’affiche dans la barre d’informations.
  • Avec l’option Privé, le destinataire verra s’afficher dans la barre d’informations le texte Veuillez considérer ceci comme Privé.
  • Avec l’option Personnel, le destinataire verra s’afficher dans la barre d’informations le texte Veuillez considérer ceci comme Personnel.
  • Avec l’option Confidentiel, le destinataire verra s’afficher dans la barre d’informations le texte Veuillez considérer ceci comme Confidentiel.

3822182415?profile=original

Courrier électronique marqué Confidentiel tel que reçu par le destinataire

Lire la suite...

Microsoft transforme Outlook.com en Progressive Web App

 

Le webmail d’Outlook peut dès à présent être installé sous la forme d’une application indépendante sur n’importe quel système d’exploitation supportant les Progressive Web Apps.

Les utilisateurs de la messagerie en ligne Outlook.com, ont plusieurs possibilités pour se connecter à leur boîte de réception : en passant par webmail depuis leur navigateur Web habituel, ou en utilisant un client mail dans lequel ils ont configuré leur adresse.

Microsoft leur offre une nouvelle option puisqu’il est désormais possible d’installer Outlook.com sous la forme d'une Progressive Web App. Les utilisateurs de machines fonctionnant sous Windows, macOS et Chrome OS peuvent en profiter dès aujourd'hui.

Utiliser le webmail comme une application native

Cette nouvelle alternative s’avère intéressante pour les utilisateurs ne souhaitant pas encombrer leur machine d’un client mail qui stocke localement les courriers de la boîte mail.

Une fois installée, la PWA d’Outlook.com se comporte comme une application native. Elle présente tous les avantages d’un client mail dédié (envoi de notifications, fonctionnement en arrière-plan, etc.), tout en étant bien plus légère qu'un client mail classique.

L’installation se fait en deux clics. Depuis un navigateur Web basé sur Chromium (Google Chrome, Brave), rendez-vous sur Outlook.com et connectez-vous à votre boîte de réception.

Vous n’aurez alors qu’à cliquer sur le bouton +, affiché dans la barre d’adresses, puis sur Installer pour valider l’installation de la Progressive Web App sur votre machine.3745041807?profile=RESIZE_710x

Vous pouvez également l'installer depuis le menu principal du navigateur où devrait se trouver un bouton Installer Outlook.

3745042925?profile=RESIZE_710x

Une fois installée, la PWA d’Outlook prend place directement dans la liste des logiciels et applications installées sur votre ordinateur. L'application s'exécute ensuite comme n'importe quel autre programme, sans qu'aucun autre bouton ou menu du navigateur Web utilisé ne soit visible.

Lire la suite...

Microsoft transforme Outlook.com en Progressive Web App

Microsoft transforme Outlook.com en Progressive Web App

 

Le webmail d’Outlook peut dès à présent être installé sous la forme d’une application indépendante sur n’importe quel système d’exploitation supportant les Progressive Web Apps.

Les utilisateurs de la messagerie en ligne Outlook.com, ont plusieurs possibilités pour se connecter à leur boîte de réception : en passant par webmail depuis leur navigateur Web habituel, ou en utilisant un client mail dans lequel ils ont configuré leur adresse.

Microsoft leur offre une nouvelle option puisqu’il est désormais possible d’installer Outlook.com sous la forme d'une Progressive Web App. Les utilisateurs de machines fonctionnant sous Windows, macOS et Chrome OS peuvent en profiter dès aujourd'hui.

Utiliser le webmail comme une application native

Cette nouvelle alternative s’avère intéressante pour les utilisateurs ne souhaitant pas encombrer leur machine d’un client mail qui stocke localement les courriers de la boîte mail.

Une fois installée, la PWA d’Outlook.com se comporte comme une application native. Elle présente tous les avantages d’un client mail dédié (envoi de notifications, fonctionnement en arrière-plan, etc.), tout en étant bien plus légère qu'un client mail classique.

L’installation se fait en deux clics. Depuis un navigateur Web basé sur Chromium (Google Chrome, Brave), rendez-vous sur Outlook.com et connectez-vous à votre boîte de réception.

Vous n’aurez alors qu’à cliquer sur le bouton +, affiché dans la barre d’adresses, puis sur Installer pour valider l’installation de la Progressive Web App sur votre machine.3822182562?profile=original

Vous pouvez également l'installer depuis le menu principal du navigateur où devrait se trouver un bouton Installer Outlook.

3822182585?profile=original

Une fois installée, la PWA d’Outlook prend place directement dans la liste des logiciels et applications installées sur votre ordinateur. L'application s'exécute ensuite comme n'importe quel autre programme, sans qu'aucun autre bouton ou menu du navigateur Web utilisé ne soit visible.

Lire la suite...

Vous aviez peut être connu les post it avec Windows 7 avec le fameux Widget que l'on installait sur le bureau pour effectuer des prises de note. Avec regret les widgets ont disparus depuis Windows 8, enterrant ainsi les fameux penses bêtes si pratiques.

Mais les voici de retour avec Windows 10. En effet, depuis la mise à jour anniversaire de Windows 10, une nouvelle fonctionnalité ou plus précisément un nouvel espace de travail appelé Windows Ink a fait son apparition. Outre la prise de note, il permet également de dessiner des croquis à main levé, sur une capture d'écran (utile surtout au stylet pour les PC tablettes de la gamme Surface).

A vous les mémos pour ne rien oublier, je vous explique dans ce tutoriel, comment afficher des post-it ou pense-bête sur votre bureau Windows 10.

Comment afficher des post-it (pense-bête) avec Windows 10 ?

1. Tout d'abord, votre ordinateur doit être équipé de la mise à jour anniversaire de Windows 10. Pour cela, référez-vous à Comment télécharger la mise à jour anniversaire de Windows 10 ?

2. Une fois à jour, faites un clic droit sur la barre des tâches puis cliquez sur l'option Afficher le bouton Espace de travail Windows Ink.

Vous aviez peut être connu les post it avec Windows 7 avec le fameux Widget que l'on installait sur le bureau pour effectuer des prises de note. Avec regret les widgets ont disparus depuis Windows 8, enterrant ainsi les fameux penses bêtes si pratiques.

Mais les voici de retour avec Windows 10. En effet, depuis la mise à jour anniversaire de Windows 10, une nouvelle fonctionnalité ou plus précisément un nouvel espace de travail appelé Windows Ink a fait son apparition. Outre la prise de note, il permet également de dessiner des croquis à main levé, sur une capture d'écran (utile surtout au stylet pour les PC tablettes de la gamme Surface).

A vous les mémos pour ne rien oublier, je vous explique dans ce tutoriel, comment afficher des post-it ou pense-bête sur votre bureau Windows 10.

3676134582?profile=original

3. Un petit stylet fait son apparition à coté d3676134658?profile=original4. Un post-it s'affiche en superposition, saisissez ce que vous voulez et appuyez sur la croix en haut et à droite de l'écran.

3676134600?profile=original

5. Votre pense-bête s'affiche sur le bureau, vous pouvez en ajouter d'autres par le bouton +, modifier leur couleur, etc.

3676134710?profile=original

Lire la suite...

Si vous utilisez des boites aux lettres partagées, vous le savez sans aucun doute : impossible d’accéder depuis le client de mail iOS ou Android aux boites aux lettres partagées qui ne sont pas vues comme un compte de messagerie. Impossible également de gérer ceci depuis le client officiel Outlook pour iPhone, iPad ou Android.

Ceci dit, il y a une solution, pas des plus ergonomique, qui est d'utiliser Outlook Web Access (OWA) pour ces plateformes mais en deux étapes.

Il est en effet possible de rajouter l’accès aux boites aux lettres partagées sous OWA, mais uniquement sous OWA lancée sur PC ou Mac, les versions mobiles des navigateurs ne supportant pas ces fonctions !. Bonne nouvelle, l’ajout depuis un navigateur sous PC ou Mac est mémorisé lors que l’utilisation d’OWA sur plateforme mobile. Alors voici donc ce qu’il faut faire en deux étapes :

3676134626?profile=original

  1. Se connecter sur votre boite aux lettre depuis un navigateur sur PC ou Mac via OWA. Accéder au menu contextuel de votre boite de réception en cliquant sur le bouton droit de la souris et demander d’ajouter un dossier partagé. Choisissez le nom de la boite aux lettres partagée, répéter l’opération pour toutes les boites.
  2. Sur votre tablette iOS ou Android, connectez-vous à votre OWA. Et vous voyez maintenant les différentes boites aux lettres partagées

(Remarque : ceci marche également sur un iPhone)

Lire la suite...

OneDrive : Nouvelles fonctionnalités

Bonjour à tous,

Avec la mise à jour du client OneDrive les utilisateurs MAC vont désormais pouvoir télécharger l'application via l'App store.

Ils profiteront ainsi des mises à jours directement depuis l'application. Sur Mac, Onedrive pourra se lancer directement au démarrage de l'ordinateur, il apparaitra sur le Finder et les dossiers auront un statut synchronisation.

Les administrateurs OneDrive auront la possibilité de vérifier les partages des utilisateurs, de bloquer la synchronisation de certains fichiers ainsi que de définir la limite de stockage.

Lire la suite...

Utiliser la fonctionnalité Courrier pêle-mêle pour trier les messages à priorité basse dans Outlook sur le web

La fonctionnalité Courrier pêle-mêle déplace les messages à priorité basse hors de votre boîte de réception de sorte que vous pouvez facilement repérer les messages importants. Cette fonctionnalité analyse vos habitudes d’utilisation de la messagerie. En fonction de votre comportement, elle identifie les messages que vous ignorerez probablement et déplace ensuite ces messages dans un dossier intitulé Courrier pêle-mêle, dans lequel vous pouvez les passer en revue ultérieurement.

Activer la fonctionnalité Courrier pêle-mêle

  1. Se connecter à Outlook sur le web. Pour vous aider, consultez cet article.

  2. Accédez à Paramètres Paramètres : mettre à jour votre profil, installer le logiciel et le connecter au cloud > Options.

    Options des paramètres d’Outlook sur le web

  3. Dans la barre de navigation gauche, accédez à Courrier > Traitement automatique > Courrier pêle-mêle.

    Remarque : Si vous utilisez la version Light d’Outlook sur le web, vous pouvez accéder aux messages de votre dossier Courrier pêle-mêle, mais vous ne pouvez pas activer et désactiver la fonctionnalité Courrier pêle-mêle. Pour désactiver la version Light d’Outlook sur le web, accédez à Options > Version d’Outlook sur le web et décochez la case Utiliser la version Light d’Outlook sur le web. Vos modifications prendront effet la prochaine fois que vous vous connecterez.

  4. Sélectionnez Séparer les éléments identifiés en tant que courrier pêle-mêle, puis cliquez sur EnregistrerEnregistrer.

    Courrier pêle-mêle dans Outlook sur le web

Désactiver le courrier pêle-mêle

Vous pouvez désactiver la fonctionnalité Courrier pêle-mêle à tout moment dans Outlook Web App.

  1. Suivez les étapes décrites au début de ce document pour vous connecter à Outlook Web App. Accédez ensuite à Paramètres Paramètres : mettre à jour votre profil, installer le logiciel et le connecter au cloud > Options > Courrier > Traitement automatique > Courrier pêle-mêle.

  2. Sélectionnez Ne pas séparer les éléments identifiés en tant que courrier pêle-mêle, puis cliquez sur EnregistrerEnregistrer.

Remarque : Le dossier Courrier pêle-mêle reste dans Outlook, même après désactivation de la fonctionnalité Courrier pêle-mêle

Lire la suite...

Ajouter une video Youtube sur SharePoint

Il est possible de personnaliser un site SharePoint en y ajoutant une vidéo Youtube" par exemple.

Dans cet exemple nous allons ajouter une vidéo sur la page d’accueil :

Sur la page d'accueil cliquez sur page et modifier

Ensuite cliquez dans un emplacement vide puis sur insérer / Vidéo et audio puis incorporer

3676134541?profile=original

Sur Youtube, une fois votre vidéo sélectionnée, cliquez sur Partager puis sur incorporer, copiez le code et collez le dans la fenêtre incorporer de SharePoint

3676134637?profile=original3676134753?profile=original

Validez et enregistrez votre page

3676134720?profile=original

Voila vous avez ajouté une vidéo sur votre page d’accueil SharePoint !

Lire la suite...

Rechercher une activité dans Office365

Nous allons nous intéresser à une fonction très pratique pour les administrateurs Office 365.

Les recherches dans le journal d'audit, fonction qui permet de retrouver toute activité concernant les utilisateurs d'une organisation.

Pour cela, sur le portail d'administration, rendez-vous dans Sécurité et conformité, puis recherche et examens et enfin dans Recherche dans le journal d'audit.

Sur cette interface vous pourrez choisir d'afficher une activité précises dans une plage de date choisie, par exemple savoir si un utilisateur a supprimé un document ou si un administrateur a réinitialisé le mot de passe d’un utilisateur.

A vous de jouer !

Lire la suite...

StaffHub

StaffHub est un outil de Microsoft collaboratif permettant aux salariés nomades comme les commerciaux ou techniciens itinérants d'accéder à des agendas, à des groupes de chat et bien plus encore.

En effet, StaffHub peut-être installé sur les appareils mobile des salariés (Téléphones et tablettes), afin que ces derniers puissent consulter leur planning (et y soumettre des changements), voir les tâches qui leur sont attribuées, participer à des groupes de chat, et même faire des demandes de congés.

Le responsable d'équipe, de son côté, peut attribuer des tâches, établir des plannings, bloquer des horaires, donner son accord (ou pas) aux demandes de changement sur le planning, ou de congés et il lui est également possible d'envoyer des fichiers.  Tout çà, via une interface simple, adapté aux appareils mobiles.

Au niveau prix, StaffHub est disponible avec la licence Office 365 entreprise K1 à 3.40 euros par mois. Pour rappel, cette licence est destinée à une utilisation nomade. Elle n'inclut pas les installations pour postes.

A noter que StaffHub est également proposé pour les entreprises ayant des plans E1, E3 et E5.

Au lancement, StaffHub sera disponible au travers d'un portail web aux côtés d'apps Android et iOS.

Pour en savoir plus, cliquer ici.

Lire la suite...

Il est possible qu'à la création d'un nouveau profil Outlook (dans le cadre d'une migration par exemple), que vous ne retrouviez pas votre carnet d'adresse, la liste de l'auto-saisie lorsque vous ajoutez les destinataires d'un nouveau message.

Voici une manipulation permettant d'exporter cette liste et de l'importer dans votre nouveau profil Outlook :

1) Télécharger NK2Edit

2) Installer NK2Edit sur le poste et cliquer sur "File" puis "Open NK2"

3) Si aucun fichier n'apparaît (ce qui est normalement le cas), choisir d'afficher tous les fichiers ("All Files") et ouvrez les .dat qui contiennent le terme "Autocomplete".

4) Quand on ouvre les .dat on constate que certains contiennent davantage d'entrées que d'autres, celui qui en contient le moins est généralement celui par défaut dans Outlook, il suffit donc de copier le contenu des autres .dat (CTRL+A pour tout sélectionner puis CTRL+C pour copier) et de coller (CTRL+V) leur contenu dans le .dat qui en contient le moins.

5) Enfin, on sauvegarde en cliquant sur "File" > "Save current NK2" et ensuite on "Export To Message Store."

Lire la suite...

Avec l'apparition des Groupes Office 365, vous pouvez désormais synchroniser les fichiers de vos groupes Office avec OneDrive.

Pour ce faire connectez-vous sur votre Portail Office 365 puis allez dans votre groupe Office 365.

Vous verrez des onglets Conversation, Calendrier, Fichiers , Bloc-notes... allez dans Fichier puis en haut à droite dans Parcourir la bibliothèque, à partir de là vous pouvez synchroniser vos fichiers en utilisant le nouveau OneDrive voir :

Nouveau client OneDrive

Lire la suite...
RSS
M'envoyer un mail lorsqu'il y a de nouveaux éléments –